02 96 46 26 10 eco22.jda.lannion@e-c.bzh

Les GS au jardin!

Le beau temps est arrivé et les GS s’activent au jardin!

  • transplanter les  plans d’haricot 
  • Arroser la  mini serre
  • rassembler les déchets verts dans le composteur 
  • enlever le liseron 
  • consolider le tuteur de la vigne 
  • Autant de tâches que les petits jardiniers réalisent avec soin et attention

Votons pour une légende bretonne…

Les élèves de PS, de GS, de GS-CP et les jeunes bretonnants ont voté pour “leur légende bretonne préférée”.

En effet, les élèves ont découvert quatre légendes bretonnes, racontées dans de jolis albums par Christophe Boncens. Et ils ont choisi parmi celle…

– de la grotte des korrigans

– des quatre hermines

– des deux bossus

– de Pol et le dragon.

Tour à tour, chaque élève a pris les bulletins des quatre albums, une enveloppe; s’est isolé dans l’isoloir pour choisir; a montré sa carte d’électeur, a voté et a signé le registre.

La légende “les quatre hermines” a remporté les suffrages.

Un joli jardin…

Que va t-on faire de ce bac à sable? La question a été posée en juin 2018…

Des classes ont alors pensé à faire appel à Sébastien Le Barillec et à ses élèves d’EGPA pour les aider à réaliser un jardin dans la cour de l’école. Quel beau résultat!!!

Les élèves de 4ème-3ème ont d’abord élaboré le projet : tracer un plan après des recherches sur différents types de jardin ; lister les étapes et les besoins matériels. Puis, on a pu les voir chaque semaine travailler dans la cour.

Merci beaucoup à eux! Le résultat est magnifique!

Les élèves de Jeanne d’Arc ont commencé à le décorer, à planter des aromatiques, quelques fleurs… (fraisiers / muguet / menthe / haricots / potiron…)et poursuivront ce projet l’année prochaine…

Quelques étapes de la réalisation du jardin

Vendredi 14 JUIN : Inauguration du jardin 

Direction l’île de Batz!!

 Les élèves de GS et de GS-CP ont pris le bateau pour rejoindre l’Ile de Batz, terre de légende…En effet, pendant l’année les élèves ont travaillé sur la Bretagne et ont découvert la Légende de Pol-Aurélien et du dragon. Cette histoire a pour cadre l’Ile de Batz.

Par ailleurs, ils ont monté les 198 marches du phare et visité l’habitation du gardien, transformée en musée. Le gardien vivait dans le phare et veillait à ce que la lampe ne s’éteigne jamais…

Quelques plantations…

Des élèves de la classe ont apporté des plants de fraises, de menthe, de muguet, un petit palmier, des graines de radis, de lavande, de fleurs sauvages… Aussi, les ont-ils plantés dans notre jardin.

Merci aux parents qui ont donné ces plants…!

Par ailleurs, ils ont installé des guirlandes de coquillages et des fleurs en plastique pour décorer notre joli jardin…

 

War-benn hent tudoù Bro Dreger

Kroget hon eus prantadoù gant Soazig deus Dibikouz. Ar bloaz-mañ e vez komzet deus  skrivagnerien, kanerien pe barzed  bro Dreger.

Gouzout a reoc’h piv eo Marc’harid Fulup ? ha Fanch An Uhel  ? hag Anatole Le Bras ? 

Nous avons commencé les séances avec Soazig de Dibikouz. Cette année, nous parlons d’écrivains, chanteurs, poètes  trégorois. Savez-vous qui est Marguerite Philippe ? et François-Marie  Luzel ? et Anatole Le Bras ? 

Préparation chasse au trésor des CE1a et CE1b

Découverte de la côte de Granit Rose et des 7 Iles

Mardi 7 mai, les élèves de CE1a et b ont pris le car: direction Ploumanac’h!
Deux animatrices ont encadré les enfants et les ont sensibilisés aux richesses naturelles du site: animales, minérales et végétales.
Nous avons appris que le granit rose se compose de mica, de quartz et de feldspath.

En parcourant le sentier, nous avons découvert les landes (ajoncs, fleurs…) protégées par des monofils.
Nous devons respecter cette biodiversité du littoral!
Puis nous avons pique-niqué sur la plage: la mer, ça creuse!! et construit des châteaux de sable.
Et nous avons marché, marché sur le sentier pour rejoindre la plage de Trestraou où nous avons embarqué à bord d’une vedette pour découvrir les Sept Iles.
Nous avons pu voir des Fous de Bassan, des cormorans, des goëlands …et même des phoques!
Merci aux parents qui nous ont accompagnés pour cette journée inoubliable!
Les élèves de Christine et Maryvonne

Un dro vale e kreizenn ar son

Tremenet ‘meump un devezh e Kawan. D’ar beure omp bet degemeret et kreizenn ar son. Goude merenn hon eus graet un dro vale er c’hoad. Un devezh plijus!

Nous sommes allés à Cavan au sentier du son. Comment peut-on faire du son? Comment est-il transmis? Sébastien nous a guidé pour répondre à ces questions. Nous avons également essayer d’entendre les korrigans… Ils dormaient bien. Durant l’après-midi, nous avons fait une promenade dans la forêt, y écouter une histoire, et chercher des trésors. 

Sauvons la planète!

Les élèves de GS B ont participé à un atelier animé par Valorys.

Une mission :sauver MMe OUPS, devenue malade après avoir consommé une multitude de déchets.

Les déchets ont été identifiés, triés et rangés dans les différentes poubelles .

Ainsi chacun a bien compris comment séparer les différentes matières.

Attention aux piles de nos jouets, on les met dans une petite boîte séparée.

Quant aux déchets de la cantine ils pourraient être mis dans le petit composteur que nous avons installé dans notre jardin!

Plus de gaspillage les déchets ont une seconde  vie.

Nous avons bien compris que notre planète est malade et que nous devons veiller sur elle, en commençant déjà par ,mettre le nez dans nos poubelles!

Trions!!!!

Les élèves ont profité de l’intervention d’un animateur de Valorys afin de réinvestir et d’approfondir leur connaissance sur le tri des déchets.

“Madame Oups a mal au ventre…!” Tous les déchets ont été mélangés…

Les élèves ont donc trié chaque déchet en le déposant dans le cerceau correspondant à la couleur de la poubelle. Par ailleurs, certains élèves ont été déguisés en déchets.

Ainsi, dans la poubelle jaune plusieurs familles de déchets sont réunis:

–  plastique (bouteille…)

– papier / carton (brique de jus d’orange…journaux…)

– métal (boîtes de conserve…)

Dans la poubelle verte, le composteur,

– les épluchures de fruits et de légumes

– des coquilles d’oeufs

– la tonte de pelouse…

Et tout le reste dans la poubelle grise…

Attention les piles doivent être déposées à la déchetterie!!

 

Sortie au potager

Sortie au potager !

Avec l’arrivée du printemps les GS sont allés voir

l’avancée des travaux du futur jardin de l’école 

Ils ont pu découvrir que,4 arbres fruitiers avaient trouvé leur place et que certains étaient déjà en fleurs!

Le prunier, les 2 pommiers et  le poirier vont être désormais surveillés de près !

Découverte du Trégor

Soazig a deu bep sizhun evit kinnig deomp lec’hioù disheñvel eus Bro-Dreger. Dizoloet ‘meump St-Efflam, ar roue Arzhur, an eog, an dour-tan e Ploumanac’h…

 

Chaque vendredi, nous découvrons un petit coin du Trégor avec Soazig. Elle nous a fait rencontrer St -Efflam, le roi Arthur, le phare de Ploumac’h, la rivière le Léguer… Chaque séance se terminant par une petite danse bretonne.

Pourquoi y a-t-il un dragon sur le drapeau du Léon?

Un moine Pol-Aurélien débarque sur Ouessant. Il arrive finalement à Saint-Pol (qui ne s’appelle pas encore comme ça à l’époque). Saint Paul s’y fait rapidement remarquer puisqu’il accomplit quelques miracles : il rend notamment la vue à trois aveugles, et la parole à deux muets et guérit un paralytique.

Withur offre ainsi à Saint Paul tous les domaines de l’Ile de Batz pour y fonder ses monastères. En arrivant à l’Ile de Batz, il installe son monastère à Penn Baz (bout de Batz). Il ne tarde pas à s’apercevoir que l’Ile est la proie d’un effrayant dragon qui terrorise et décime la population îlienne. Saint Pol revêt alors ses habits sacerdotaux, et, accompagné d’un valeureux chevalier nommé Nuz, il s’en va donc trouver le dragon dans son antre pour en débarrasser l’Ile.

Il ordonne tout d’abord à la bête de sortir de sa tanière. Le dragon apparaît alors, poussant d’effroyables sifflements. Saint Pol lui passe son étole autour du cou. Miraculeusement rendu docile une fois tenu en laisse de la sorte, le dragon suit Saint Pol jusqu’à la pointe nord ouest de l’Ile et se suicide sur son ordre, en se précipitant dans les flots. L’endroit peut alors prendre son nom actuel : Trou du Serpent (Toull ar Zarpant)..

Parfois, lorsque l’on prête l’oreille, on peut entendre la mer faire un bruit peu ordinaire, comme si le dragon criait toujours sa colère. J’ai lu aussi (mais ne l’ai pas vu) qu’il existerait une marque de dent sur l’un des rochers du Trou du Serpent.

A la découverte du Léon!

Les élèves de GS CP, ainsi que ceux des classes GS, PS et PS MS GS bilingues,  voyagent toute l’année en Bretagne. Soizic, animatrice culturelle, est intervenue dans la classe de GS CP pour découvrir notre pays voisin, celui du Léon.

Un plat : Le Kig ha Farz est une recette traditionnelle de notre belle Bretagne, et plus précisément originaire du Pays de Léon. Pour les plus curieux d’entre vous, Kig signifie «viande», ha «et», puis Farz «Far» (avec du blé noir).

Une culture : L’oignon de Roscoff est issu d’une graine rapportée du Portugal dans la région de Roscoff par un moine au milieu du 17ème siècle et sélectionné au cours des siècles par les producteurs.C’est par le phénomène des “Johnnies”, paysans léonards qui allaient vendre leur production au porte à port en Angleterre à partir des années 1828 que s’est développé sa production commerciale.C’est parce que les bretons étaient appelés souvent Yann, et Yannick, équivalent de John et de Johnny que les anglais les ont surnommés « Johnnies ».

Une danse  : Le tourbillon du Dourduff, comporte une partie en rond sur seize temps et une figure sur 16 temps. On utilise un pas marché. Le Dourduff (dourdu soit eau noire en breton) est un cours d’eau finistérien qui se jette dans la rivière de Morlaix, le hameau du Dourduff est situé sur la commune de Plouezoch.

Les autres classes, elles, découvriront les secrets de trois autres pays. Finalement, les élèves apprendront les uns aux autres, puisque chaque classe préparera une exposition pour partager  leurs connaissances…