02 96 46 26 10 eco22.jda.lannion@e-c.bzh

Dour, dour, dour… de l’eau, de l’eau… en maternelle bilingue

 

E-pad ar prantad-mañ omp o labourat war an dour. Dizoloet ‘meump stadoù disheñvel an dour, penaos e c’hall flotañ pe beuziñ traoù zo, kelc’hiad an dour, an arzhour Monet. Graet meump un tamm arzhoù kaer ivez…

Dans le cadre de notre projet sur l’eau, nous avons découvert les différents états de l’eau à travers plusieurs expériences, observé des objets qui coulent et ceux qui flottent, construit une maquette cycle de l’eau, réalisé quelques activités en arts visuels et découvert notamment l’œuvre Les Nymphéas de Monet. Nous échangeons sur le gaspillage et la pollution de l’eau…

 

Intervention Sciences et compagnie

Ce mardi 17 décembre, les élèves des classes de CP ont bénéficié d’une intervention de “Sciences et compagnie”.
Notre intervenant à amener les enfants à s’interroger sur la différence entre le vivant et le non-vivant et ce qui caractérise chacun.

A l’aide de différents supports pédagogiques, voici ce qu’ils ont appris

-Différencier le monde animal, le monde végétal, le monde minéral,

-Caractériser un être vivant (naissance, croissance, reproduction et mort)

-Identifier ce qui est élaboré par les humains

-Distinguer le monde animal du monde végétal (locomotion, alimentation, reproduction, respiration)

-Qu’est-ce que la chaîne alimentaire et l’interdépendance entre les êtres vivants…

Festival de la solidarité

 

On a d’abord écouté l’histoire Apprendre?Quel plaisir !. Une souris sait lire et écrire, contrairement aux amis de la forêt. La jeune souris leur propose alors de leur apprendre. Ainsi, naît l’école de la forêt.

Ensemble, ils vont finalement apprendre des uns des autres. Chacun va pouvoir partager ses savoirs :

  • lire et écrire avec la souris

  • l’exercice physique avec le lérot

  • cuisiner avec la grenouille

  • se protéger avec le hérisson

  • le chant avec le merle…

Ensuite, après avoir compris l’histoire, nous avons préparé un cadeau, symbole de ces échanges. Chaque équipe a peint le rocher de la couverture du livre, chaque enfant a colorié un des personnages. Nous avons choisi et collé des mots (PARTAGE ENSEMBLE EN EQUIPE ACCEPTER DISCUSSIONS ACCORD). Puis, ensemble nous avons décoré le cadeau de motifs graphiques ainsi qu’avec des gommettes dorées.

Et finalement, nous avons écrit un acrostiche à partir du mot

SOLIDARITE

S olidarité

O ffrir un cadeau

L ire ensemble

I dées à discuter

D essins à partager

A pprendre ? Quel plaisir !

R éfléchir

I maginer un monde d’entraide

T erre entière

E nsemble et en équipe

Sortie à La Chapelle Neuve pour les CPA

Dans le cadre de leur projet d’année sur la “Connaissance et la préservation de la biodiversité”, la classe de CPA est allée au Centre d’éducation à l’environnement de la Chapelle Neuve le lundi 12 octobre. C’est Laura, animatrice du centre, qui  nous a accueillis.
Le matin était destiné à la découverte du bocage. En effet, les enfants sont partis sur les traces des animaux de la forêt et en ont profité pour récolter des feuilles, fruits des bois et toutes les petites choses intéressantes qu’ils pouvaient trouver. Ils ont réalisé une belle empreinte de blaireau avec de la cire.
A midi, la petite pause pique-nique était de rigueur.
L’après-midi, les enfants ont pu se réfugier en intérieur pour travailler sur la réalisation d’un herbier. Feuilles de châtaignier, de hêtre, de noisetier, de chêne ou encore de lierre sont passées sous leurs doigts afin de réaliser des empreintes.
Un beau souvenir relié que les enfants ont pu ramener à l’école !

Journée à la Chapelle Neuve

 

“Lundi 12 octobre, nous avons pris le car, direction la Chapelle Neuve. Nous sommes allés chercher des empreintes d’animaux sauvages dans le bocage et nous avons trouvé des traces de blaireau. Isabelle a fait un moulage. On a fait une récréation “cabanes”. On a cherché des noisettes dans le tronc d’arbre où on a vu les trous percés par le pic épeiche…et où, on a vu aussi un nid de frelons européens. 

Nous avons pique-niqué dans une salle puis nous avons eu une récréation.

Après, nous avons fait un jeu avec les feuilles. Il fallait retrouver les feuilles cachées sous le drap : fougère, if, châtaignier, chêne, hêtre, lierre, fleur de lierre et noisetier.

Ensuite, on a fait un herbier et pour terminer la journée, Isabelle nous a parlé des chaînes alimentaires.

Puis nous avons repris le car, contents de notre journée riche en découvertes!…”

Expression corporelle à la manière de Keith Haring

 

Les élèves de GSA ont travaillé sur les oeuvres de Keith Haring, un artiste américain.

Dans l’album “Musette Souricette”, les silhouettes ont été remaniées…comme dans la classe où “nous avons changé des silhouettes d’humains par des silhouettes de louveteaux et de loupiotes…”

Puis, en salle de motricité, nous avons essayé de reproduire les différentes positions… Nous avons donc aussi évoqué les ARTICULATIONS…(la nuque, les épaules, les coudes, les poignets, le bassin, les genoux, les chevilles)… et voilà nos positions corporelles… Pas si simple de reproduire ces silhouettes…

Je n’avais jamais vu de loups…en vrai

Le loup est un animal fascinant pour petits et grands…

Les élèves de GS ont commencé à travailler sur le loup après la découverte de ce personnage mythique dans la littérature de jeunesse, notamment dans les contes traditionnels. De féroce et affamé, il passe à un héros malheureux et surprenant… 

En classe, les élèves ont cherché où ils pouvaient rencontrer des loups, de vrais loups pour répondre à diverses questions. Ils ont donc programmer la visite du refuge du refuge de Willy à Lescouët-Gouarec (22).

Willy et Géraldine les ont accueillis. Ils ont alors découvert deux louves et ensuite nous avons marché autour des enclos des loups. Et en même temps, Willy a répondu à leurs questions. “Je nourris les loups tous les 2-3-4 jours. Ils sont carnivores, ils mangent donc de la viande, du poisson. Comme à la vie sauvage, le loup garde une partie de la nourriture cachée dans le sol. 

Ensuite, pour continuer à apprendre les caractéristiques du loup, nous avons suivi la piste de Bleizi, la louve. Dans une cabane, au fond des bois, un naturaliste illustre le hurlement de la louve, de la meute…par différents temps d’écoute et de lecture des différents panneaux…

Nettoyons la Nature

Les élèves de la classe de GSA ont participé à l’opération “Nettoyons la Nature”, autour de l’école. Papiers, plastiques, canettes…ont été collectés pour, ensuite, être triés. 

En classe, les deux poubelles : ménagère et de tri ont été mises en place. Sensibiliser les enfants dès le plus jeune âge peut aider à protéger notre Planète. 

Le vocabulaire : sac poubelle, la chasuble, les gants et la banderole (objet pour annoncer un évènement) a été abordé.

Découvrons les oiseaux / Dizoloin an evned

Où vivent les oiseaux ??? Dans l’air ???…

Nous avons échangé sur leur corps, leur milieu de vie, leur nourriture, leur sifflement…et nous les avons retrouvés chez quelques artistes…Nous leur avons préparés quelques graines pour leur donner de l’énergie quand il fait froid…Nous avons placé ces boules de graines dans les arbres de l’école.

Et puis, nous avons écouté le chant de quelques oiseaux: le rouge-gorge, la mésange charbonnière, le troglodyte mignon et le moineau domestique… dans quelques jours, nous ferons un quizz…Parfois, nous fermons les yeux et essayons de les entendre.

https://www.oiseaux.net/oiseaux/rougegorge.familier.html

https://www.oiseaux.net/oiseaux/moineau.domestique.html

https://www.oiseaux.net/oiseaux/troglodyte.mignon.html

https://www.oiseaux.net/oiseaux/mesange.charbonniere.html

 

Plantations d’hiver

Lakaet hon eus ognonenn tulipenn, roz-kamm pe bleunioù Sant-Jozeb e-barzh podoù gant douar. Mal ‘zo warnomp gwelout kreskiñ ar bleunioù : moarvat  e vo  gwelet se goude ar vakañsoù Nedeleg !      

Nous avons planté des bulbes dans des pots. Nous avons hâte de voir les fleurs pousser  : après les vacances de Noël certainement ! 

Gweladenniñ ti ar bomperien / Sortie à la caserne des pompiers

Bet omp bet o weladenniñ ti ar bomperien. Plijadur oa bet! Dreist-holl pa’z eo bet ar vugale e-barzh ar c’harr-samm bras evit ober un tamm tro!

Nous sommes allés visiter la caserne des pompiers. Nous sommes allés faire un tour dans le grand camion (avec la sirène!!!), et dans la nacelle. Julien nous a présenté sa tenue (un peu trop grande pour nous…) C’était très sympa! Merci beaucoup aux pompiers qui nous ont accueillis!

 

Dizoloin an tan /Découvrir le feu

A  quoi sert le feu ? Où le retrouve-t-on ? Est-ce dangereux ? Est-ce chaud-froid ? Nous avons essayé de répondre à ces questions et voici ce que l’on a retenu.

Le feu de la la bougie sert à nous éclairer, celui de la cheminée nous réchauffe, le feu de joie nous rassemble, les incendies et les volcans peuvent être dévastateurs. Les pompiers nous protègent.

Nous avons réalisé une cheminée où l’on se rassemble parfois pour écouter une histoire. Nous y avons placé du papier journal, des brindilles et des bûches.

Visite de la bibliothèque des vieux livres

Nous sommes allés visiter la bibliothèque des vieux livres à St Jo. Monsieur Marjou nous a accueillis et présentés de nombreux ouvrages très anciens et de surcroît écrits en breton pour certains. Savez-vous que le premier dictionnaire édité en France était un dictionnaire trilingue (breton français latin) ? Il s’appelait le Catholicon.

Monsieur Marjou nous a permis de feuilleter quelques-uns de ces vieux livres : nous étions très impressionnés de voir combien ils ont pu être conservés car certains sont très anciens.

Dizoloet hon eus levrioù kozh el levraoueg St Jo gant Aotrou Marjou. Souezhet ‘omp bet da welet pegen kozh eo ul lodenn eus al levrioù-se. Ar geriadur kentañ a zo bet skrivet e teiryezh : brezhoneg, galleg hag latin ! Gouzout a reoc’h an dra-se ? 

Trugarez vras da Aotrou Marjou evit e degemer ! 

Quatre éléments: le feu

Nous commençons notre projet sur les 4 éléments.

Soazig, animatrice culturelle est venue nous faire découvrir l’élément Feu. Elle nous a raconté l’histoire d’Alan, un agriculteur qui n’avait plus de bois pour chauffer sa maison. Les korrigans lui ont proposé de lui offrir des bûches s’il sautait au-dessus de leur feu. Alan sauta et eut du bois jusqu’à la fin de ses jours.

Nous avons colorié la partie du triskell représentant le feu. Nous avons dansé.

Elle nous a raconté une autre histoire d’Alan, qui ne pouvait pas récolter de légumes sur ses terres pauvres, décida d’y mettre le feu pour y semer du blé noir que l’on retrouve dans nos galettes bretonnes.

la semaine du goût en maternelle bilingue

Nous avons profité de la semaine du goût pour cuisiner et goûter de nouvelles saveurs.

Nous avons préparé de la compote, de la soupe, du gâteau au chocolat et à la courgette, et du jus de raisins.

Nous en avons profité pour goûter des aliments que nous n’avions peut-être pas mangés auparavant : de la noix de coco, des mangues fraîches et des mangues séchées, des grenades, des épices du Nicaragua, du gâteau brésilien et des crêpes de blé d’Algérie.

Visite à la ferme de Pont Melvez

Les jeudi 3 et vendredi 4 octobre derniers, les élèves de CP de l’école sont allés, dans le cadre de leur projet de classe, à la ferme pédagogique de Pont Melvez.

Samuel, le fermier, nous a accueilli et nous a fait découvrir, tout au long de la journée sa ferme et les animaux qui y résident.

La journée a commencé par la traite de la vache Ibiza. Les enfants ont pu s’initier à la traite manuelle comme dans le temps et ont compris pourquoi aujourd’hui les exploitants sont passés à des trayeuses mécaniques.

Le lait, une fois récolté, a servi à nourrir Pikachu, jeune veau né en septembre 2019. Avec le lait, les enfants ont pu également voir comment on fabriquait de la crème et le beurre. La baratte à manuelle c’est dur ; « le beurre ça se mérite ! ». Leur récompense : un bon lait chaud chocolaté.

Les enfants ont terminé leur matinée par amener les vaches au champ et sont retournés à la ferme par le vieux chemin qu’utilisaient les enfants avant pour aller à l’école avec leurs sabots. Dans ce chemin creux, Samuel nous a fait une leçon de botanique : hêtre, chêne, nombril de Venus, fougères, glands, noisettes… Les enfants ont pu faire leur récolte. Quelques explications sur les animaux vivants dans ce chemin creux (blaireau, renard, mulots…) ont complété les explications de Samuel sur la vie de cet endroit un peu hors du temps.

L’après-midi, les enfants ont complété leurs connaissances par la vie des cochons. Ils ont pu préparer la « pâté » à base de céréales, de lait et de glands récoltés le matin. Ensuite, ce fut le tour des lapins : lapins nains, Grand Russe ou encore les fauves de Bourgogne.

Les enfants ont poursuivi en donnant à manger aux poules dans la basse-cour, puis aux chèvres dans le prés. Ils ont pu voir également les dindes et les dindons, ces derniers ont même voulu impressionner les enfants en faisant la roue et en glougloutant.

La journée aura été ponctuée par des petits moments ludiques pour les enfants comme être monté sur le dos d’un poney ou la petite balade de fin de journée en petite carriole tirée par une ânesse.

War-benn hent tudoù Bro Dreger

Kroget hon eus prantadoù gant Soazig deus Dibikouz. Ar bloaz-mañ e vez komzet deus  skrivagnerien, kanerien pe barzed  bro Dreger.

Gouzout a reoc’h piv eo Marc’harid Fulup ? ha Fanch An Uhel  ? hag Anatole Le Bras ? 

Nous avons commencé les séances avec Soazig de Dibikouz. Cette année, nous parlons d’écrivains, chanteurs, poètes  trégorois. Savez-vous qui est Marguerite Philippe ? et François-Marie  Luzel ? et Anatole Le Bras ?