02 96 46 26 10 eco22.jda.lannion@e-c.bzh

un abardaez er maez/Sortie au parc de Bossuet

Bet omp bet oc’h ober un droiad e Park Bossuet hag el liorzh a-benn dizoloiñ ar plantoù, al labourioù nevez.

Nous sommes allés au Parc de Bossuet ainsi qu’au Jardin. Celui-ci étant agrandi par Sébastien et ses élèves, nous avons découvert où nous pourrons nous installer lors de nos futures activités à l’extérieur. Ils préparent un banc avec un dossier en bambou sur lequel nous pourrons nous installer!

Sortie à Bothoa

Jeudi 2 juin, les élèves de CE1 et CP / CE1 se sont rendus à Bothoa, afin de découvrir comment vivaient les écoliers en 1932.
Tout comme nos grands-parents ou nos arrière-grands-parents, nous avons marché à travers les chemins creux afin de rejoindre l’école. Nous avons marché 2km!
Arrivés à l’école, le maitre nous a accueillis. Nous sommes entrés en classe dans le calme… Chut!!! Le maitre n’aime pas le bruit!
Le maitre a commencé par une leçon de morale, puis nous nous sommes essayés à l’écriture avec un porte-plume.
Attention aux enfants qui ne sont pas sages! Le maitre nous rappelle à l’ordre et nous explique les punitions que nous pourrions avoir. Certains d’entre nous sont un peu impressionnés!
Puis nous avons pique-niqué dans la cour de l’école.
L’après-midi, nous avons réalisé une activité de piquage. Nous avons également découvert les vêtements et les objets utilisés en 1932 grâce à Dédé et Bernadette.
Nous avons passé une agréable journée, au rythme d’un temps ancien que nos petits élèves ne connaissaient pas. L’école est bien différente aujourd’hui!

A la découverte des petites bêtes au Moulin du Palacret

Le jeudi 5 mai, les classes de CPA et CPB sont allées en sortie scolaire au Moulin du Palacret à Saint Laurent.

C’est dans le cadre de leur projet sur les insectes que les élèves ont pu découvrir la vie des petites bêtes dans différents écosystèmes : la mare, la rivière, la forêt. Ces ateliers étaient animés par Patrice Quistinic et Jakez Lintanff de War Dro An Natur, association d’éducation à l’environnement et au développement durable.

La matinée était consacrée à la recherche et à l’observation des petites bêtes dans leurs différents lieux de vie. L’après-midi, les élèves ont pris le temps de construire, en compagnie de l’animateur, des nichoirs à mésange et rouge-gorge, et des hôtels à bourdons et à coccinelles. Ces petites habitations seront placées dans le jardin de l’école, en espérant qu’ils trouveront de nouveaux locataires.

« La préservation de la nature est un combat à mener au quotidien. L’observation et la découverte sur le terrain est la meilleure manière d’impliquer les élèves. Les enfants étaient acteurs et vraiment impliqués dans notre projet de classe sur la Connaissance et préservation de la biodiversité ».

Concert de la Maîtrise pour les élèves de l’école

A la veille du départ pour les vacances de Pâques, les élèves de la Maîtrise de St-Joseph-Bossuet ont offert un merveilleux petit concert aux élèves de primaire.

Le programme était intitulé « Chants des mers et du monde ». Il était composé de chants de marins, ballades d’Irlande, chants vikings, mélodies bretonnes et medley de chants marins.

Un merveilleux moment d’écoute et découverte musicale !

Kenskrivadeg levrioù/ Concours d’albums

 

Echu eo an dilennadegoù! Aet eo ar maout gant Le Loup et les 7 chevreaux! 

Nous avons voté! L’album qui a eu le plus de voix est Le loup et les 7 chevreaux. Ce projet nous a permis de découvrir le fonctionnement des élections et l’organisation d’un bureau de vote.  Nous avons découvert le vocabulaire suivant: isoloir, carte d’électeur, urne, voter, bulletin de vote, dépouillement.

Geografiezh ha niverel (numérique) gant Geoguess

Labouret hon eus war ar geografiezh dre an niverel. Implijet hon eus al lec’hienn Geoguess. Pal ar c’hoari : pelldouget omp d’un doare dargouezhek war dachenn an Treger, fiñval a reomp gant Google Street View ha ret eo deomp adkavout pelec’h emaomp war ar gartenn. Ret e oa deomp kavout titouroù (panelloù, skritelloù, hentoù, gweledva…) evit en em lec’hiañ.

Nous avons travaillé sur la géographie en lien avec le numérique. Nous avons utilisé l’application Geoguess. Le but du jeu : nous sommes téléportés aléatoirement sur le territoire du Trégor, nous naviguons avec Google Street View et nous devons retrouver où l’on situé sur la carte. Nous devions trouver des informations (panneaux, affiches, routes, paysages…) pour nous repérer.

Cinéma pour les CP

Le mardi 1er février, les élèves des classes de CP et CP/CE1 ont participé à leur première séance de cinéma de l’année dans le cadre du projet « Cinécole ».

« Cinécole » est un dispositif départemental d’éducation au cinéma. Dans le cadre de cette opération, chaque œuvre fait l’objet de documentations pédagogiques diverses proposées aux enfants et travaillées en classe. Pour cette séance, c’est le film Pachamama qui a été choisi.

Ce film est un hommage aux cultures précolombiennes Il nous montre l’initiation du héros du film au respect de la terre-mère, du partage et du dévouement envers les autres.

Sortie à l’Objèterie pour les CP

Mardi 18 janvier, les CPA se sont rendus à l’Objèterie de Lannion. Le thème de la matinée était “Sol et bestioles, protège le jardin pour l’hiver”.

François Doudet, animateur de la Régie de quartier, a proposé un atelier de recherche et de réflexion sur les composants de la Terre et la découverte du jardin pédagogique. Les enfants ont pu découvrir la richesse du contenu des sols. Ils ont pu apprendre que cette composition permet le développement d’une vie d’êtres minuscules qui rend la “Terre  vivante”.

En parallèle, avec Tanguy Rochard, animateur au Centre de découverte du son de Cavan, un autre groupe d’élèves a fabriqué des instruments de musique avec des objets du quotidien ou “comment recycler pour mieux réutiliser”.

Deux ateliers qui répondaient parfaitement au projet de classe “En route vers l’éco-citoyenneté, connaissance et préservation de la biodiversité”.

Transat Jacques Vabre : erruet omp e Martinik !

Echu eo an Transat Jacques Vabre ! Sellet hon eus ouzh un nebeut videoioù eus ar redadeg ha dizoloet hon eus ar gartennoù-vor. Savet hon eus ivez bigi IMOCA gant ar maketennoù projet deomp gant Bureau Vallée Lannuon (Mersi bras dezho ha da mamm Emma !). Eskemmet hon eus etrezomp bemdez, b’ar gêr ivez, evit lakaat hor vag da fiñval davet Martinik war Virtual Regatta ! CECM-bilingues JDA Lannion a zo erruet 4599vet war 130 000 bag, loc’h a zo ennomp ! Ouzhpen da se un nebeut kerent o deus gallet ober ar redadeg ganeomp, dreist e oa !

La Transat Jacques Vabre est terminée ! Nous avons regardé plusieurs vidéos des navigateurs et navigatrices et découvert les cartes marines. Nous avons aussi réalisé des maquettes IMOCA offertes par Bureau Vallée Lannion (Merci beaucoup à eux et à la maman d’Emma !). Nous nous sommes relayés tous les jours, y compris quand il n’y avait pas école, pour faire avancer notre bateau et rejoindre la Martinique sur Virtual Regatta ! CECM-bilingues JDA Lannion s’est classé 4599ème sur 130 000 bateaux, nous sommes très fiers ! En plus quelques-uns de nos parents ont pu faire la course avec nous, c’était super !

Transat Jacques Vabre er skol – Transat Jacques Vabre à l’école

Ar bloaz-mañ e heuliomp redadeg an Transat Jacques Vabre er skol ! Sellet hon eus ouzh skeudennoù ar bigi o kuitaat porzh an Havre. Labouret e vo meur a danvezioù gant ar raktres-mañ : skiantoù, istor, geografiez, matematikoù hag ivez an niverel. Ober a reomp ar redadeg ivez gant Virtual Regatta ! Ret eo deomp sellout pizh ouzh an avel ha reolamantoù bag ar c’hlas evit tizout Martinika an abretañ hag ar buanañ posubl ! E pad an devezhioù vak e vo ret deomp merañ pep hini d’he dro bar gêr hent ar vag. Anveet eo “CECM-bilingues JDA Lannion” (kategoriezh IMOCA).

Cette année nous suivons la course de la Transat Jacques Vabre à l’école ! Nous avons regardé les images des bateaux quittant le port du Havre. Nous travaillerons sur plusieurs matières avec ce projet : sciences, histoire, géographie, mathématiques et aussi le numérique. Nous faisons aussi la course sur Virtual Regatta ! Nous devons être attentifs au vent et aux réglages du bateau de l’école pour rejoindre la Martinique le plus tôt et le plus rapidement possible ! Quand nous ne serons pas à l’école nous devrons gérer à tour de rôle le cap du bateau. Il est nommé “CECM-bilingues JDA Lannion” (catégorie IMOCA).

Sizhunvezh ar blaz/ Le semaine du goût en maternelle bilingue

 

Nous avons profité de la semaine du goût pour cuisiner en classe. Au programme: potage de légumes du potager, crumble à la farine de noix, salade de fruits, pop corn, thé à la menthe et dégustation de différentes saveurs  comme le rapadura, apportées par les élèves. Un peu d’arts visuels également avec la découverte des artistes Arcimboldo et Paul Cézanne…

Un dro vale e kreizenn ar son/ Sortie au sentier du son

 

Une sortie au sentier du son dans le cadre de notre projet sur la forêt a permis aux élèves de se promener dans son environnement. Ouvrez bien vos oreilles!

Au programme: découvrir la transmission du son, écouter la chanson des korrigans (chuuut! il ne faut pas qu’ils nous entendent!), faire du son avec des objets naturels en suivant différentes intensités, reproduire la chorale des moutons…

SORTIE A LA ROCHE JAGU POUR LES CP

En lien avec leur projet « En route vers l’éco-citoyenneté : connaissance et préservation de la biodiversité », le mardi 28 septembre, les élèves de CP se sont rendus au Château de La Roche Jagu.

Les CP ont pour projet de découvrir l’univers des petites bêtes. C’est donc à travers deux ateliers proposés par les animateurs du Site de La Roche Jagu qu’ils ont pu faire leurs premières expériences.

L’atelier « Sac à dos, aventure sur le parc » a permis aux élèves de réaliser une exploration polysensorielle et ludique du parc paysagé de La Roche Jagu. Ce jeu de piste a mené les élèves à un trésor caché.

Pour l’atelier « Faites entrer les insectes ! », les CP sont entrés dans l’univers mystérieux des insectes. Cette animation a amené les enfants à s’interroger sur la vie de ces invertébrés : de quoi ils sont faits, comment ils vivent, leurs rôles…

Une journée qui a permis aux élèves de comprendre que la vie des insectes est fragile. Elle a également montré l’importance de l’impact des activités de l’Homme sur les milieux naturels.

Des loups en argile

Les élèves de GS ont  profité de l’intervention de Maud et de Anne, animatrices culturelles de la Briqueterie de Langueux. Pendant ce temps d’atelier, les élèves ont travaillé la terre, de l’argile, afin de réaliser un loup assis. Les sculpteurs en herbe ont façonné un cylindre, puis une boule pour la tête et des petits triangles pour les oreilles. Ils ont ensuite ajouté la peinture et griffé la terre pour donner du mouvement au pelage.
La meute de loups en argile sera ensuite enfourné au musée puis rapporté à l’école. “Avec la peinture et la cuisson, des nuances de couleurs du pelage vont se révéler.” explique Anne. Les élèves auront ainsi un souvenir de leur année d’étude sur le loup…
Merci à la maman de Sovanny d’avoir aidé Anne pendant l’atelier!
 
 

Le gaspillage alimentaire en maternelle bilingue

 

Pourquoi met-on des aliments à la poubelle? Comment conserver des aliments tel que le pain? Que peut-on faire avec du pain dur, un restant de pâtes, des pommes abîmées…? Comment anticiper ses courses au magasin?…Myriam de Valorys est venue ce matin dans la classe. Elle avait organisé quelques activités afin que l’on puisse répondre à ces différentes questions.

Sortie au domaine de Menez Meur

Les élèves de GS sont partis à la rencontre des 4 loups finistériens dans le domaine du Parc protégé de l’Armorique. Ils ont réinvesti les connaissances qu’ils ont acquises pendant l’année. Par ailleurs, ils ont profité du bel espace pour réaliser du land art…A partir de pierres, de branches, de mousse, de brindilles, ils ont réalisé un puits, des maisons, des personnages…

Sortie nature

Dans le cadre de leur projet : « En route vers l’éco-citoyenneté : connaissance et préservation de la biodiversité », les élèves de CE1 se sont rendus pour la seconde fois au centre Forêt Bocage de la Chapelle Neuve.

La matinée a été consacrée à enquêter sur les petites bêtes du sol. Guidés par Laura, les enfants sont partis dans le jardin écologique retourner la terre pour y ramasser des petites bêtes et les observer à l’aide de loupes. Ils ont pu parvenir à cette classification :

0 patte : le ver de terre

1 patte : la limace, l’escargot

6 pattes : tous les insectes, fourmis, papillons…

8 pattes : les araignées

14 pattes : le cloporte

+ de 14 pattes : les mille-pattes

Cette étape leur a permis de comprendre le rôle essentiel qu’ont ces petites bêtes dans l’environnement naturel et leur place dans les chaînes alimentaires.

L’après-midi a été consacré à la découverte des plantes par les 5 sens : l’ouie, la vue, l’odorat, le toucher et le goût. Ecosser des radis et des haricots leur a permis de comprendre le cycle de vie de la graine à la plante.

Ravis de leur journée et de toutes ces découvertes, nous espérons que nos petits élèves sauront à présent mieux adopter un comportement écocitoyen.

Sortie en forêt de Beffou pour les CP

En lien avec leur projet « En route vers l’éco-citoyenneté : connaissance et préservation de la biodiversité », le jeudi 20 mai, les élèves de CP se sont rendus en forêt de Beffou près de la Chapelle Neuve.

Comment partir à la découverte de la forêt sous un autre angle ? Et pourquoi pas en développant ses 5 sens : la vue, l’ouïe, le toucher, l’odorat et le goût. Accroitre les sensations pour mieux apprécier la nature qui nous entoure. Toucher la mousse des arbres les yeux bandés, mieux écouter la vie des petits habitants des lieux comme les insectes, sentir, toucher différentes plantes, mousses, feuilles etc. Cette expérience nouvelle a permis aux élèves de mieux comprendre la forêt, comment elle fonctionne, afin de mieux la protéger car elle nous est vitale.

L’après-midi, quant à elle, était placée sous la découverte de nos amis les insectes et de comprendre le rôle essentiel qu’ils jouent dans l’environnement naturel et leur place dans les chaînes alimentaires.

Les élèves sont repartis ravis de ces nouvelles découvertes. Une expérience enrichissante qui leur a permis d’appréhender la vie de la forêt afin de mieux pouvoir se positionner en tant qu’écocitoyens.

Tro vale en ekogreizenn/Sortie à l’écocentre

Bet omp bet en ekogreizenn a-benn ober stalieroù diwer-benn ar pevar danvez: AER, TAN, DOUR, DOUAR.

Nous sommes allés à l’écocentre dans le cadre de notre projet sur les 4 éléments: TERRE EAU FEU AIR.

Après de petits échanges sur chaque élément, nous avons chacun réalisé un bateau, une boule de graine d’arroche, des pops corn (sur le feu)… Nous nous sommes promenés dans le centre et y avons découvert différents petits jeux.

Et puis… nous avons mangé le PIQUE NIQUE tant attendu par les enfants!!!

 

 

Fête des loups et 100ème jour….

Faire la fête sous le signe du loup…? Chants, texte oralisé du Loup est revenu, danse…Voici les différentes modes d’expression qu’ont utilisés les deux classes de GS pour la fête des loups. 

Par ailleurs, ce fut également l’occasion de fêter le 100ème jour d’école….Ils ont participé avec les CP à la décoration de l’arbre aux 100 fleurs…

 

Je trie les déchets avec Valorys

Un intervenant de Valorys est venu nous présenter un petit spectacle pour apprendre à trier les déchets. Il y avait une poubelle noire qu’il fallait vider et répartir les déchets dans différentes poubelles : une poubelle jaune pour le plastique, le carton, le papier et les cannettes, une poubelle verte pour le verre, une poubelle rouge pour les piles, une poubelle noire pour les déchets ménagers et un composteur pour les végétaux. Nous avions chacun un rôle dans son spectacle.

Carnaval !!!

Mardi, c’était “Mardi Gras”…

A défaut de défiler dans les rues, les élèves de l’école, dont les GSA, se sont déguisés… La journée a été rythmée par la préparation de crêpes, la réalisation de statues humaines, d’une petite fresque et du chant sur le loup… En effet, chaque enfant a aussi réalisé un masque de loup, du petit chaperon rouge, de Pierre, d’agneau…personnages de l’album Le Loup est revenu! 

Le loup dans l’univers de Matisse

Le “Loup Voyageur” a poursuivi son chemin, après la route chez Mr Mondrian…

Il découvre divers paysages et lieux :

  • Paris 
  • la forêt
  • l’univers montagneux
  • l’Afrique 
  • le froid du Québec.

Chaque élève a choisi la destination sur laquelle il souhaitait travailler… Paires de ciseaux, papiers, dessins, colle … Les élèves ont représenté les différentes ambiances à la manière de Henri Matisse. Et “Loup Voyageur” a donc rencontré un pigeon à Paris, un hérisson dans la forêt, un ours brun au milieu des Montagnes, une girafe sous son baobab en Afrique et une louve sous la neige du Québec….

Mais, malgré ces riches rencontres, Loup a continué son chemin… Griffes, Griffes, Griffes, Loup poursuit son chemin….